Coût d’isolation de maison en 2017

Trouvez-vous difficile d’évaluer les coûts pour isoler votre maison ?

Avez-vous certaines inquiétudes concernant la décision que vous pouvez prendre ?

La plupart des gens sont comme vous et si vous ne cherchez pas à connaître les coûts avant de rencontrer un entrepreneur, vous pouvez avoir des surprises inattendues ?

Heureusement, dans cet article, je vous présente les coûts estimatifs pour les types de produit et les différentes pièces à isoler dans votre maison afin de vous permettre de bien évaluer votre décision.

Voici ce que contient cet article :

  1. Votre budget d’isolation de maison et les crédits d’impôts
  2. Les types d’isolants et leurs coûts
    • La mousse pulvérisée ou giclée
    • La cellulose soufflée
    • La natte en fibre de verre
  3. Coûts d’isolation résidentielle – Ce que vous devez savoir
  4. Que signifie la valeur R ?

Votre budget d’isolation de maison et les crédits d’impôts

L’isolation est le meilleur investissement à long terme que vous pouvez faire concernant votre maison ou votre bâtiment.

Même si vous utilisez des matériaux et une main d’œuvre qui coûtent chers, vous êtes presque certain de récupérer votre argent avec de grandes économies dans vos factures de consommation d’énergie au fil du temps.

Mais si vous n’avez pas les fonds actuellement pour isoler entièrement votre maison, vous pouvez toujours choisir de faire une pièce ou un endroit à la fois.

Assurez-vous de savoir si vous pouvez bénéficier ou êtes admissible à un crédit d’impôts en rénovation avec le programme RénoVert du gouvernement du Québec. Ce programme a été prolongé jusqu’en 2018.

Crédit d’impôt du Québec pour rénovation

Les types d’isolants et leurs coûts

Les produits d’isolation de maison sont divisés en plusieurs catégories et les plus populaires sont au nombre de trois.

Le choix de l’isolant que vous utilisez dépend en grande partie de la pièce que vous voulez isoler, du climat de votre région, de la valeur actuelle de votre maison et de votre budget.

La mousse pulvérisée ou giclée

L’isolation à la mousse par pulvérisation constitue une solution idéale pour ceux qui désirent un moyen relativement peu coûteux pour résoudre les problèmes d’étanchéité et les fuites dans les murs existants en augmentant la valeur R de leur maison.

Méthode : Le polyuréthane liquide est pulvérisé dans la cavité du mur, puis il se durcit et se transforme en une mousse solide.

Types de produit : La mousse vient en deux variétés. Une mousse à cellules ouvertes d’une demi livre et un type plus dense appelé mousse à cellules fermées de deux livres. Parmi les deux, celle de deux livres offre une meilleure isolation, mais n’est pas toujours le bon choix pour le travail ou le budget.

Avantages : De tous les isolateurs en mousse, la mousse à cellules fermées possède la valeur R la plus élevée de tout isolant que vous pouvez acheter. En outre, la mousse pulvérisée ou giclée prend beaucoup moins d’espace que la fibre de verre. Il est important de vous rappeler que, lorsque ce travail est fait correctement par un isolateur qualifié, la mousse peut vous faire épargner jusqu’à 500 $ par année en coûts d’énergie.

Coûts : L’application du polyuréthane par pulvérisation est habituellement calculée selon l’aire à remplir. Par exemple : 12 pieds de largeur x 10 pieds de longueur x 1 pouce de profondeur.

La mousse à cellules ouvertes est généralement de 0,40 $ à 0,60 $ par pied carré x profondeur en pouce.

La mousse à cellules fermées est généralement de 1,00 $ à 2,00 $ par pied carré x profondeur en pouce.

Par exemple, un mur de 30 x 10 pieds et 1 pouce de profondeur à 0,50 $ = 150 $.

La cellulose soufflé

L’isolation soufflée a été utilisée pendant de nombreuses décennies dans les maisons partout au Québec. Elle est généralement fabriquée à partir d’un matériau en papier connu sous le nom de cellulose blanche, qui est traitée à partir de journaux recyclés, de carton, etc. Cela fonctionne très bien et a une valeur R supérieure à la moyenne.

Méthode : Une soufflante mécanique est attachée à une boîte remplit de cellulose. L’utilisateur indique où il souhaite que l’isolant remplisse l’espace.

Types de produit : Bien qu’il existe plusieurs types d’isolation soufflée disponible, le plus commun est celui constitué de cellulose granulée.

Avantages : Lorsqu’il est bien dense, le rembourrage par cellulose soufflée isole très bien. Il est aussi très facile à insérer dans les endroits difficiles, augmentant encore la valeur. Ce produit résiste à l’humidité et éloigne les insectes et autres parasites.

Coûts : L’isolation par cellulose soufflée vous coûtera environ 1 500 $ à 2 000 $ pour une maison moyenne de 1500 pieds carrés.

La natte en fibre de verre

Les nattes en fibre de verre sont parmi les moyens les moins coûteux d’isoler votre maison, surtout lorsque les murs sont déjà ouverts, comme dans un grenier. La partie importante de l’installation des nattes ou panneaux en fibre de verre est d’avoir une attention particulière à la façon dont ils sont installés. Un coin mal isolé réduit toute la valeur R.

Méthode : De grands rouleaux en fibre de verre sont conçus pour s’adapter à la distance standard entre les structures. Ils remplissent le vide et empêchent l’air de pénétrer par le mur extérieur.

Types de produit : Le nattes en fibre de verre appartiennent généralement à une seule variété. La seule variance réelle entre un type de rouleau ou panneau à l’autre est l’épaisseur et la couleur globales. Choisissez ce qui fonctionne le mieux en fonction de la zone de votre maison et selon l’isolant recommandé en valeur R.

Avantages : Les nattes en fibre de verre sont idéales pour ceux qui ont besoin d’isoler rapidement et économiser de l’argent dans le processus. Lorsqu’elles sont installées solidement et en toute sécurité, les nattes en fibre de verre améliorent l’efficacité énergétique de 25 à 30 %.

Coûts : Le coût moyen par pied carré (produit et main d’œuvre) est entre 0,70 $ et 1,25 $. Donc, pour une superficie de 500 pieds carrés, le coût est entre 350 $ et 625 $ pour 6 heures de travail.

Coûts d’isolation résidentielle – Ce que vous devez savoir

La maison québécoise moyenne, selon les statistiques, mesure environ 1600 pieds carrés en incluant le sous-sol. Si vous recherchez des estimations associées à l’isolation de votre maison, il est important de faire la distinction entre les coûts associés à chaque pièce ou partie de votre maison.

Les coûts d’isolation varient beaucoup en fonction de ce que vous désirez isoler tels que les murs, les toits, le garage, le grenier, etc.

  • Les murs : Étant donné que la plupart des propriétaires cherchent à isoler les structures précédemment construites avec des cloisons sèches, l’isolation soufflée ou giclée fonctionne mieux à l’intérieur. Un simple trou est fait, l’isolant est soufflé et le trou est scellé, laissant la pièce plus chaude et plus efficace. Le coût est environ 1,00 $ par pied carré. Vous pouvez également isoler, pendant la finition, des pièces d’un mur, en particulier avec les sous-sols et les garages.
  • Les toits : Les toits doivent être scellés avant
  • Les portes de garage : Si vous avez un garage connecté avec votre maison ou que vous voulez simplement avoir plus de chaleur dans celui-ci, alors isolez la porte avec des produits en mousse est simple et ne nécessite que quelques heures. Si vous optez pour des panneaux ou des nattes en mousse, vous payerez environ 200 $ pour une porte de 9 pieds.
  • Les greniers : Garder un grenier chaud en hiver est coûteux. Bien que ce n’est pas toujours considéré comme un travail de bricolage en raison de l’environnement poussiéreux, l’isolation de votre grenier amène de profonds avantages en termes d’économies et d’augmentation de la valeur R de votre maison. Les estimations varient en fonction du type d’isolation que vous choisissez. Pour la plupart, cependant, vous allez payer entre 1 300 $ à 2 000 $ pour l’ensemble du travail.

Que signifie la valeur R ?

La valeur R est une méthode de calcul qui se réfère à la résistance thermique. Il s’agit aussi d’une unité de mesure thermique pour les matériaux particuliers par rapport à la façon dont ils isolent.

Théoriquement, une valeur R plus élevée signifie plus de résistance à la chaleur, donc une qualité d’isolation plus élevée. Tous les produits isolants ont une valeur R associée à eux et cette information doit être affichée sur leur emballage.

La valeur R est un calcul quelque peu compliqué, mais tout ce que vous devez savoir, c’est la valeur R dont vous avez besoin, en fonction de votre endroit de résidence, du type d’espace à isoler et ainsi choisir votre isolant.

En général, pour la région de Montréal, vos produits ont besoin d’une valeur R supérieure à 45 pour les greniers, plus de 39 pour les toits cathédrales, plus de 35 pour les murs extérieurs ou cavités et plus de 25 pour les planchers.

 

Si vous désirez utiliser les services d’un isolateur professionnel, Isolation Lachapelle est disponible pour réaliser un travail à la hauteur de vos attentes.

About the author